La digisphère

De Digipirate
Aller à : navigation, rechercher

La digisphère est une vision la plus basique possible de l'univers.

Hemidigis.gif

Elle est composée uniquement de digits, c'est à dire qu'elle est un nuage fait de myriades de l'information ponctuelle que peut fournir la position un seul doigt (digitus en latin).

Suivant les contextes (perspectives), en général liés (syntaxe) directement (clair) ou indirectement (chiffré) à une existence formelle présente ou absente, les sémantiques des liens et séquences au sein de la digisphère peuvent être très différentes.

L'on peut ainsi mathématiquement considérer que l'univers est un ordinateur quantique dont la digisphère est la valeur aggrégée des microétats ponctuels de son évolution qu'il calcule en permanence.


Une numérisphère sera une version totalement déterminée (numérisée) d'un état passé ou possible de la digisphère selon un cortège de règles plus ou moins complexe. Ceci explique la différence entre :

  • digital : ce qui peut être numérisé,
  • et numérique : ce qui utilise le digital une fois numérisé.


Une comparaison peut être faite :

  • entre une page blanche et une page écrite.
  • entre le contenant et le contenu;
  • entre le discours et la langue : ce discours est en langue française.

Le numérique est en langage digital.